nasco
"la vulgarité a ses raisons que la raison sen bat les couilles"